Les bienfaits de Granoléma

De l’énergie saine en pépites ; un organisme heureux

Les "healthy facts" de Granoléma

Modèles en mouvement Mila Roulx & Lola D’Hurlaborde

Granoléma se distingue

Granoléma contient 2 fois moins de sucre et 2 fois plus de graines et de fruits secs : Une recette élaborée pour être au top de sa performance et de son endurance.

Et parce que la valeur nutritionnelle doit aller de pair avec la qualité gustative, tu vas te régaler. Je suis confiante, les 3 000 papilles de ta langue vont immédiatement repérer le gout sucré du miel ! Pas du sucre raffiné ou non, pas sirop de glucose, pas d’oligofructose. Le gout sucré de Granoléma provient uniquement du miel.

Pour connaitre la réalité de la valeur nutritionnelle de Granoléma. J’ai envoyé un échantillon dans un laboratoire certifié CARSO.

Granoléma c’est un produit artisanal qui ose se confronter aux géants de l’alimentation : Granoléma se distingue !

 Pourquoi Granoléma est un snack délicieux qui t’offre plein d’énergie

Rester en bonne santé et atteindre le niveau de performance physique et mentale que tu souhaites nécessite de l’énergie. L’énergie c’est des calories et l’apport régulier de nutriments indispensables : protéines, glucides, lipides, vitamines, sels minéraux et eau.

100mg de Granoléma (un gros bol) c’est 26% de ton besoin quotidien en énergie (2095 KJ). C’est beaucoup de protéines (12 g) ; très peu de sucre (10 g) dont plus de la moitié de fructose ; que des bonnes graisses 83% d’acides gras insaturés et aussi du calcium (425 mg) du potassium (10 mg) et du fer (3 mg). 

Tu es sportif ? Tu as des journées actives ? Tu as besoin de recharger tes batteries ?

Alors, cliques pour découvrir les trois ingrédients Granoléma qui boostent ton énergie, te redonnent tonus et vitalité : l’avoine ; le miel ; les oléagineux.

L'AVOINE

L’avoine est aliment de base pour la construction musculaire. Les athlètes qui cherchent à progresser l’ont bien compris et incluent très fréquemment cet aliment dans leur régime alimentaire. L’avoine contient des glucides complexes à faible indice glycémique qui donnent l’énergie pour soutenir un entraînement long et intense sans prendre de poids. L’avoine contient de la silice et du calcium, minéraux entrant dans la fabrication et l’entretien de nos muscles, peau, os, cartilages, articulations. L’avoine est riche en antioxydants indispensables pour contrer le stress oxydatif des tissus musculaires sollicités par l’effort.

LE MIEL

est un véritable trésor de la nature pour les sportifs. Il fournit beaucoup d’énergie en raison de sa richesse en glucides. Sa composition complexe (fructose + glucose + saccharose) en fait une source énergétique à double détente : le glucose et le saccharose fournissant une énergie instantanée et le fructose libérant de l’énergie progressivement au cours de l’effort. Les bienfaits du miel se remarquent donc dans les capacités d’endurance à l’effort. L’indice glycémique modéré du miel est donc apprécié par les sportifs mais aussi très adapté aux diabétiques. De plus, fructose du miel a un goût plus sucré que le sucre blanc et donc il faut en consommer moins pour percevoir le goût sucré recherché.

»LES

graines de courge/tournesol, amandes, noix, noisettes, fournissent l’énergie de l’endurance. Ils sont très riches en acides gras polyinsaturés dont les plus célèbres sont les omégas 6 (acide linoléique) et les omégas 3 (acide alpha-linoléique). Après un effort musculaire modéré, d’une durée supérieure à 30 minutes, les acides gras deviennent la principale source d’énergie, ils permettent d’atténuer la fatigue, contribuent au bon fonctionnement des muscles, ils aident à maintenir le corps à une température de 37°C (quelle que soit la température extérieure), aident à limiter l’inflammation, l’infarctus et les accidents vasculaires cérébraux et, finalement, ils facilitent la récupération après l’effort.

Chouchoute ton microbiote

Le microbiote intestinal c’est 100 000 milliards de micro-organismes qui s’activent pour nous tenir en bonne santé physique et morale. Le secret pour être en forme c’est que cette communauté de micro-oragnisme vive en parfaite harmonie et délivre, chaque jour, le bénéfice attendu sur la santé.

Je me suis intéressée au microbiote car j’avais souvent mal au ventre. Les crampes abdominales c’est pas agréable, alors j’ai décidé de tenter une expérience : « chouchouter mon microbiote ».

  1. manger plus de fibres : elles favorisent une plus grande diversité du microbiote intestinal. Or plus celui-ci est riche et diversifié, mieux il fonctionne et nous protège contre certaines maladies.
  2. manger plus d’oléagineux : les noix, graines et huiles végétales contiennent beaucoup d’acides gras polyinsaturés et notamment les oméga-3 et -6 dont raffolent les microorganismes « anti-diabète » ou « anti-obésité ».
  3. lever le pied sur le sucre et éviter les édulcorants: ils détruisent une partie du microbiote ce qui a des effets dévastateurs : affaiblissement des défenses immunitaires ; développement des mycoses et des cellules cancéreuses ; augmentation de l’inflammation (troubles digestifs, fatigue excessive).
  4. manger le moins possible de viande rouge: le microbiote intestinal possède la capacité de dégrader certaines substances contenues dans la viande rouge et le produit de cette dégradation est hautement inflammatoire et accélère le développement des maladies cardiovasculaires.

Conclusion de mon expérience « chouchouter mon microbiote »

Succès total, plus de mal de ventre ! Alors, tu comprends maintenant pourquoi j’ai élaboré une recette de granola qui vise la performance de ton microbiote : beaucoup de fibres, beaucoup d’acides gras polyinsaturés, et peu de sucre. C’est tout ce qu’il faut pour que Granoléma & ton microbiote contribuent à ta bonne santé.

Je te jure, avec mon diabète, Granoléma c’est mieux que tout ce que j’ai essayé ! Même les banana-breads sans sucre ajouté de ma soeur ça me fait péter les scores de glycémie, alors que grace à toi et tes Granoléma j’ai jamais eu des courbes de glycémie aussi parfaites le matin ! J’en suis heureuse, tellement heureuse t’as pas idée !!

Clémence